Masques ornementaux

C’est à travers la danse que je suis arrivée aux masques et c’est le Cercle d’Art du Bureau international du Travail à Genève, où je travaillais, qui m’a offert l’occasion de ma première exposition. Cela a duré bien des années.

Actuellement, je n’en fais plus, mais j’en ai gardé et si l’occasion se présentait, j’en ferais. Je les ai vendus entre 300.- et 450.- euros.

Ils étaient à l’origine en bandes plâtrées, puis en papier pour devenir très denses en plâtre et toujours décorés. Voici quelques exemples.

Diapositive10
Diapositive18
Diapositive17
Diapositive14

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s