Verres de champagne et Ileana Iliescu, ancienne danseuse étoile.

Les verres de champagne… Après le départ de mon ami au ciel, ma vie s’est compliquée. Quand elle est devenue très compliquée, je me suis dit qu’il fallait quand même fêter tous les mois avec une bouteille de Mauler, du rosé. Le Mauler est l’un de nos mousseux en Suisse. J’aime sa couleur et son côté pétillant. Alors, tous les mois, j’ai ouvert une bouteille de Mauler. Mais, je n’avais pas vraiment de coupes ni de verres de champagne.

Une de mes voisines a perdu son mari et ses filles l’ont emmenée vivre avec elles. Ma voisine a été triste de quitter son chez elle et ses affaires. Elle m’a appelée et m’a donné diverses choses dont j’avais besoin. Pour les verres de champagne, j’ai dit que j’en aurais assez avec quatre. Elle a dit qu’il fallait en prendre six. C’était son mari qui les lui avait offerts. J’ai obéi.

Chose bizarre, je ne casse pas la vaisselle, mais de ces verres, j’en ai cassé quatre. Alors, quand j’avais des invités, il fallait soit n’inviter qu’une personne, soit jongler avec ce que j’avais.

2018, est une année qui m’a amené bien des changements. Je suis allée en Roumanie voir mon amie Ileana Iliescu, dite Luly, qui avait été la danseuse étoile du temps où j’étais à Bucarest. Il se trouve que ces dernières années elle collabore beaucoup avec l’Opéra de Iasi, au nord de la Roumanie. Iasi est une belle ville, propre et avec une vie culturelle intense. Je suis allée voir la chorégraphie que mon amie avait montée pour le ballet « Casse-noisettes ».

En me promenant dans Iasi, j’ai trouvé un magasin avec des cristaux de Bohême. J’y ai vu des verres de champagne magnifiques. J’en ai parlé à Luly et lui ai dit que j’irais les chercher dans l’après-midi. Bon, dit-elle, je vais me reposer. Au moment de sortir de l’hôtel, je la revois. Elle raconte qu’un danseur lui a téléphoné en pleine sieste et que son sommeil étant fichu, elle venait avec moi !

Cela a été un peu compliqué, car je ne connais pas bien la ville et donc n’ai pu préciser la distance à parcourir. Cela a été plus long que prévu  et si on sait que Luly a été une danseuse de tempérament, on peut imaginer ses commentaires…

Afin de s’assurer que les verres allaient arriver sains et saufs chez moi, la vendeuse les a mis dans un carton de 30 cm X 60 cm que j’ai ramené en bagage à main. Cela m’a bien encombrée, mais le plaisir de les avoir et surtout de les avoir achetés avec Luly n’a pas de prix ! Aussi, à Noël et à Nouvel An, je remplis deux coupes, une pour Luly et une pour moi !

Diapositive2
Coupe « Zully » et coupe « Luly » ainsi que le fameux « Mauler ».

Quant à la boîte, la voici :

20180611_002733_resized

Précision : je fête tous les jours avec des bonjours très particuliers et sans Mauler !

La vie est curieuse et ces derniers temps, il me semble que les choses se mettent en place et sont liées toutes les unes aux autres. C’est par un concours de circonstances, pour ne pas dire que le hasard – qui n’existe pas – s’y est mis : en parlant avec l’un de mes amis au sujet de montres, il me dit que si sa famille paternelle a travaillé dans l’horlogerie, du côté maternel on trouve les Mauler, ceux qui produisent les vins Mauler. Mauler ? Le rosé Mauler qui m’accompagne lors d’événements importants ? Oui, dit-il, c’est ma mère qui en a eu l’idée. Formidable ! dis-je et je me sens à nouveau en famille. Maintenant, le Mauler a un goût encore plus plein, si je puis dire.

Liens vers :

*******

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s