Le conte de Poisson Rouge

Je ne sais pas très bien comment  ni où cette histoire trouve son origine. Quand j’étais petite, mon père avait acheté des poissons d’ornement, du moins c’est ainsi qu’on les appelait. Parmi eux il y avait les « ballerines ». Arrivée en Suisse, j’ai appris que leur nom était « poisson rouge ». Je trouvais quand même plus romantique « ballerine », car leur queue est comme un voile, transparent, fluide, gracieux.

Un jour, la vie met sur mon chemin le livre « Connaissez-vous votre fréquence, votre vibration ? », écrit par Michel Gautier. Je le trouve intéressant, prends contact avec l’écrivain et lui demande si je peux lui faire des propositions afin de mieux mettre en valeur son texte. Il accepte.

Travail passionnant. Au chapitre où il traite des fréquences utilisées par les animaux pour communiquer entre eux, le hasard, qui n’existe pas, met sur mon chemin des informations sur le poisson rouge. C’est lui qui utilise les infrasons  les plus bas et dans son cas on dit qu’il émet un son de bulle ! Je l’intègre dans un tableau du livre à côté d’autres animaux et raconte tout cela à mon élève de quinze ans qui est tout étonnée de savoir que ce poisson parle ! Comment fait-il ? demande-t-elle. C’est simple, lui dis-je ; pour dire bonjour il dit « bou », un son court et quand il dit « je t’aime », il fait  « bouuuuuu », un son long.

Un jour, Michel me raconte que sa fille a reçu un poisson rouge, lequel vit dans un bocal. Michel dit tout de suite que le poisson ne peut rester dans un si petit endroit, qu’il lui faut de la place et qu’il le mettra dans un étang lorsque les beaux jours seront revenus. Poisson Rouge, nom que je lui ai donné, demande au dieu des poissons de faire quelque chose, car les beaux jours ne sont pas pour tout de suite. Le dieu cherche autour de Michel quelqu’un qui soit sensible à sa famille de poissons et me trouve.

Alors, je ne sais pas si je me suis dit ou si c’est le dieu des poissons qui me l’a dit, mais j’ai senti qu’il fallait faire quelque chose. Je savais déjà qu’un bocal n’est pas la « maison » idéale pour un poisson. Ils finissent fous. Je suis allée voir une vendeuse dans un magasin spécialisé et elle m’explique que ce qui les rend fous ce sont leurs sons qui leur reviennent en retour du fait que la surface contre laquelle ils résonnent est ronde ! Curieux, comme les infrasons et la résonance dans le livre se trouvaient dans la bouche de Poisson Rouge.

J’en parle à Michel qui se dit d’accord avec moi et met Poisson Rouge dans un bac. Imaginons Poisson Rouge tout à coup avoir plus d’espace et ne plus entendre ce bruit. Ce doit être un magnifique changement. D’après ce que j’ai compris, au début, il n’a pas bougé, puis il a exploré son nouveau territoire.

Le temps passe et il me vient une autre suggestion que je transmets à Michel : ajouter un peu de la vase qui se trouve dans l’étang afin de l’habituer aussi à un autre environnement.

Puis, le destin ou le dieu des poissons faisant bien les choses, je vais rendre visite à Michel en Bretagne. Je demande où se trouve Monsieur Poisson et il me dit que sa fille a fait toute une cérémonie avec des copines et l’ont mis dans l’étang. Je suis allée voir. Je n’ai pas trouvé l’endroit exact, mais j’ai demandé au dieu des poissons de faire en sorte que Poisson Rouge puisse voir dans cette eau un peu plus foncée que celle qu’il avait vue pendant des années et qu’il se trouve une copine pour partager des moments heureux.

Au moment où j’ai voulu écrire ce conte, je suis allée voir dans le livre quel était le nom du chapitre en question et je me rends compte que la version PDF que j’ai transmise de son livre pour impression à Michel n’est pas la bonne : Poisson Rouge « miaule » au lieu d’émettre le son de sa bulle…  Je rectifie le tir et remercie Poisson Rouge ainsi que le dieu des poissons de m’avoir permis de corriger une erreur de transmission de version. J’ai envie d’émettre le son d’une bulle !

Zully Salas – écrit le 23.06.2018

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s