@3m.ossature. Travail avec une participante.

Une seule participante au cours. Dans un tel cas, je me dis que le destin l’a ainsi voulu et donc je prépare le cours. Ce qui est intéressant, c’est que je connais la personne. Elle vient de suivre celui sur les articulations et voulait aller encore un peu plus loin. Commentaire de la participante : « Je suis seule ? C’est dommage pour vous… Mais tout cela de gagné pour moi ! ». J’apprécie.

Mes cours pour Midi Tonus sont complémentaires. Ils apportent chacun des choses différentes, mais en suivant l’autre (peu importe l’autre), on va plus loin. La personne apprend à mieux écouter son corps, à mieux travailler avec lui et tant le ressenti que la compréhension physique et mentale sont meilleurs. Précision : dans les sessions organisées par le service de la Ville, une personne ne peut suivre un cours qu’une seule fois ; ce sont des cours d’initiation destinés à donner des pistes.

Le contenu de mes cours. Chez moi, on ne vient pas pour transpirer, passer un bon moment et ensuite reprendre sa vie. On vient pour apprendre des choses sur soi et les introduire dans son quotidien. Je me dis que nous vivons une époque où les gens zappent beaucoup, changent souvent d’activité et je fais en sorte qu’en quelques fois, les participants apprennent des choses sur eux qui peuvent les aider. Pour bien faire de la danse classique il faut des années et des années, pour bien poser le pied, il faut quelques fois. Ensuite, c’est une question de désir, de prise de conscience et d’autres nuances impliquant un changement dans sa manière de fonctionner.

Cours en présentiel et via WhatsApp. Cette fois-ci, une partie des cours a été faite en présentiel et le reste via WhatsApp car la personne est partie à l’étranger. Mais, on avait déjà travaillé via WhatsApp lors de la dernière session. Tout se passe bien et aujourd’hui, on arrive vers le milieu de la session.

Je demande à la personne de me dire quelles sont les étapes pour faire les résonances dans le corps. Elle se concentre et les donne au fur et à mesure, presque toujours dans l’ordre. Je lui précise que pendant la session, on va suivre un ordre et qu’ensuite, lorsqu’elle pratiquera toute seule, elle pourra écouter son corps qui parfois lui dira de commencer ici ou là et comme elle connaîtra la routine, elle comblera le reste après. Si on change à chaque fois, on sème le désordre et la possibilité de sauter des étapes.

Selon les personnes avec lesquelles je travaille, c’est plutôt un élément ou un autre qui est mis en exergue. Je sens que le moment est venu d’en ajouter une couche, si je puis dire.

De l’air entre les articulations. C’est ce qui me vient à l’esprit. Je demande à la participante d’imaginer que de l’air circule entre les articulations. La consigne est donnée et on continue les diverses étapes de tapotements dans le corps. Je rappelle de temps en temps que de l’air sépare les articulations. Précision : ce qui me vient à l’esprit n’est pas n’importe quoi, c’est ce qu’on appelle l’intuition et qui en fait est une idée adaptée à la circonstance.

Qu’est-ce que je me sens légère ! Voilà la remarque que j’ai entendu après un moment. Et c’est ce qui est fabuleux, je ne lui ai pas dit de se sentir légère. Cela aurait tout aussi bien pu apporter simplement du bien-être, ou même un effort, donc une tension puisqu’il fallait se rappeler les différentes étapes, ressentir le corps et imaginer en plus de l’air. C’est vrai que l’air est léger, mais il aurait tout aussi bien pu ne pas entrer. Il y a toute sorte de scénarios. Cette fois-ci, on était à l’unisson.

Je ne sais pas si j’aurais eu la même idée si j’avais eu un groupe de personnes, mais elle a été la bienvenue. Je remercie l’idée d’être passée par là !

Photo temporaire d’Essence, le squelette qui me tient compagnie dans mes cours. Je dois en avoir une entière dans mon ordi. Mais où ?

J’ai fini par refaire une photo-montage. Il faut ajouter mentalement de l’air à toutes les autres articulations… !

Liens vers :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s